Instagram

samedi 6 février 2016

Ramone ta fraise à Auckland.

Auckland est la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. Elle est souvent prise pour la capitale. Construite sur les volcans, le paysage n’est pas plat !


Pendant ces quelques jours, j’ai séjourné au Oakland Lodge, une auberge de jeunesse un peu excentrée, mais ayant la réputation d’être propre est calme, bref tout ce que je chercher pour me remettre du jet lag. J’étais située à coté du Mount Eden, un ancien volcan qui est aussi le point culminant de la ville. J’y suis montée dès le premier soir pour admirer la vue.


Le premier jour, je me suis réveillée super tôt, à 6h du matin. Hey, mais c’est les vacances!!! Je crois que je suis un peu déphasée.
Il pleut, ce qui change de la chaleur étouffante de la veille. Je pars à la découverte d’Auckland. Je ne suis pas une fan des transports en communs pour découvrir une ville, je préfère marcher et prendre le temps de voir les choses. Je suis donc une promenade conseillée par mon guide Lonely Planet pour découvrir les points importants. je passe d’abord dans le Myers Park, puis au milieu des buildings avec la Sky Tower qui est la plus haute tour de l’hémisphère sud ! Où que vous soyez vous la voyez, ou presque, même si elle est à peine plus grande que notre our Eiffel!



Je continue vers l’Albert Park et l’Auckland Art Galery pour finir sur les quais, le Viaduct Harbour et le quartier réhabilité de Wynyard Quarter avec ces nombreux bars et restaurants.

Après avoir mangé un morceau, je prends la direction du quartier appelé Ponsonby. Mon guide m’y conseille un petit salon de thé avec des smoothies et des pâtisseries crues: Little Bird. Malheureusement, ils sont en rupture de stock de smoothies, mais leur cheesecake au fruit de la passion est à tomber.

Après toute cette marche, je mérite bien une bonne nuit de sommeil.

Le jour suivant, je prends la direction de l’Auckland Domain, un grand parc où on retrouve aussi l’Auckland Museum. Un autre volcan culminant la ville se trouve à proximité. Le Wintergarden mérite le détour, même si il n’est pas possible d’y prendre des photos, on en prend plein la vue.

Lorsque je me promène dans les parcs d’Auckland, j’ai parfois l’impression d’être sortie de la ville.

Une fois sortie du domaine, je décide de rejoindre la côte. Tamaki Drive est réputée pour être une route ombragée prisée par les coureurs et les cyclistes, en plus en marchant beaucoup, il y aurait des plages ! Comme je ne voulais pas faire trop de kilomètres pour une petite baignade, je me suis repliée sur Parnell Baths, une piscine d''eau de mer. Arrivée face à la piscine, c'est finalement une piscine comme les autres, mais avec de l'eau salée. Un peu déçue, pour 6$50 l'entrée avec une vue sur la route, je me suis ravisée. Je suis retournée me balader sur Tamaki Drive, mais la plage la plus proche n'est pas la plus belle. Finalement, pas de baignade à Auckland.

Auckland est une ville étendue avec des paysage très différents : le centre ville avec ces grands immeubles, l'océan et la vue sur les îles de la baie mais aussi les parcs avec leurs grands arbres qui nous donne l'impression d'être hors de la ville.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire